Les bienfaits de la nourriture salée pour le corps humain

En cuisine, le produit vedette reste le sel. Sans lui, les aliments sont pratiquement immangeables et fades. Par ailleurs ce condiment est essentiel pour être en bonne santé, car il contient un élément indispensable pour notre organisme. La nourriture doit donc contenir du sel pour que notre apport en iode soit complet et pour lutter contre toutes sortes de maladies, mais attention à ne pas manger trop salé !

Les apports du sel pour notre organisme

L’utilisation du sel dans la cuisine permet de rehausser le goût des aliments, mais il sert également à conserver les denrées. Le plus important est en fait l’oligo-élément que le sel apporte à notre corps : l’iode. Il permet d’éviter une maladie de la thyroïde très connue : le goitre. Par ailleurs, la femme enceinte doit consommer de l’iode, car il joue un rôle très important pour le développement cérébral du fœtus. Il ne faut donc pas éviter de consommer du sel trop tôt durant la grossesse, car cela peut entraîner des séquelles graves pour la santé mentale du bébé.

Les méfaits du sel

Le sel est essentiel, mais il faut prendre garde à ne pas trop en consommer. Tout comme la carence en sel, l’excès de sel peut causer des maladies cardio-vasculaires, de l’hypertension, de l’hyperthyroïdie…etc. des maladies qui peuvent être fatales. Pour ce faire, il faut bien doser le sel en cuisine, mais aussi être attentif aux produits que nous consommons. Les plats en conserve, les biscuits, les pizzas, et même le fromage sont des sources importantes de sel. Le moyen le plus efficace de réguler l’apport en sel est donc d’équilibrer notre alimentation. Il faut veiller à ce qu’un repas contienne une dose égale de sucre et de sel et surtout, il faut bien penser à s’hydrater.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *